Skip to content

C’est la saison des baumes à lèvres…

26/11/2010

Dans la voiture, dans mes sacs, dans mon bureau, sur ma table de chevet, dans les poches de mes manteaux… Partout, je laisse trainer des baumes à lèvres, si bien qu’au final, j’en ai une belle collection, tous entamés, et jamais celui que je voudrais sous la main, bien sûr…

J’ai fait un effort considérable pour ce billet, je les ai tous rassemblés pour un petit bilan : je m’aperçois que je suis plutôt bon public, et que la plupart me satisfont !
A vrai dire, je ne les choisis pas complètement au hasard :

  • J’aime : les beurre de karité, l’huile de noix de coco, la rose, le miel
  • J’aime pas : le baume du Pérou et  la propolis, allergies garanties !

(je suis ok pour la prochaine campagne Comptoir, non ?)

Et c’est parti pour la grande revue :

Baume lèvres nourricier Sanoflore


helianthus annus (sunflower) seed oil, macadamia ternifolia seed oil, glyceryl dibehenate, tribehenin, glyceryl stearate, butyrospermum parkii (shea) butter, glyceryl behenate, benzyl alcohol, parfum, stearic acid, glycerin, limonene, linalool, rosmarinus officinalis leaf extract, ginger root oil, cistus ladaniferus oil, tocopherol, citral, benzyl benzoate, geraniol, benzyl cinnamate, citric acid

Ma dernière acquisition, qui a la particularité d’être formulé à base d’ingrédients alimentaires bios. Quand on sait qu’une femme ingère environ 2 kg de rouge à lèvre dans une vie, ça parait sensé comme idée, non ? Avec 99% du total des ingrédients d’origine naturelle et 72% issus de l’agriculture bio, il inspire décidément confiance.
Dans les faits, il s’agit d’un baume très souple, pas besoin de le réchauffer pour le prélever, attention même à ne pas en prendre trop ! Il laisse les lèvres bien confortables, avec un fini plutôt mat. Il sent vraiment très bon les miel et la fleur d’oranger, le gingembre et le ciste ajoutent une note un peu verte , son goût est léger et pas sucré, on n’a donc pas envie de se grignoter les lèvres, ce qui serait contre-productif pour l’hydratation !
Seul bémol, il faut vraiment faire attention à ne pas trop en mettre, sous peine de se retrouver avec de petites pellicules blanches anti-glamour sur les lèvres.

Baume lèvres au beurre d’abricot Bio Beauté by Nuxe


Hydroxystearic, linolenic/oleic polyglycerides, butyrospermum parkii (shea) butter, oleic/linoleic polyglycerides, hydrogenated apricot kernel oil, sesamum indicum  sesame seed oil, coco nucifera (coconut) oil, copernicia cerifera cera, copernicia cerifera (carnauba) wax, duicaprylyl carbauna wax, dicaprylyl carbonate, parfum/ fragrance, helianthus annuus (sunflower) seed oil, tocopherol, prunus persica (peach) fruit extract, rubus idaeus (raspberry) fruit extract, linalool

Un baume fluide en tube d’une de mes marques préférées. Il hydrate bien, il sent très bon les fruits et son goût est léger.
Ça n’est pas ma présentation favorite, je trouve que les baumes en tube ont tendance à se déphaser (beurres d’un côté, huile de l’autre) et sont plus compliqués à appliquer.
Cependant, pour l’instant celui-ci me donne entièrement satisfaction. Si vous l’achetez, n’oubliez pas de garder le ticket de caisse et le code barre de la boite et de télécharger la carte de fidélité sur le site de la marque !

Soin des lèvres Everon Weleda


Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Beeswax (Cera Flava), Butyrospermum Parkii (Shea Butter), Euphorbia Cerifera (Candelilla)Wax, Rosa Damascena Flower Wax, Copernicia Cerifera (Carnauba) Wax, Vanilla Planifolia Fruit Extract, Rosa Damascena Extract, Citronellol, Benzyl Alcohol, Geraniol, Eugenol

Ce stick contient beaucoup de cires, il est donc assez dur. L’avantage, c’est que la tenue du film protecteur qu’il dépose sur les lèvres est excellente.
Il a un parfum très marqué de cire d’abeille, de rose et de vanille : je pense qu’on aime ou qu’on déteste, et si on  n’accroche pas, ça sera rédhibitoire car il est vraiment présent.
Le petit plus, c’est que ce baume est très économique grâce à cette composition riche en cires, il s’use très lentement.

Soin des lèvres Caudalie


helianthus annus (sunflower) seed oil, ricinus communis (castor) seed oil, cera alba (beeswax), oryza sativa (rice) bran wax, cetyl palmitate, butyrospermum parkii (shea butter) extract, copernica cerifera (carnauba) wax, euphorbia cerifera (candelilla) wax, vitis vinifera (grape) seed oil, cetearyl alcohol, cetyl alcohol, palmitic acid, stearic acid, hydrogenated stearyl olive esters, prunus armeniaca (apricot) kernel oil, parfum (fragrance), palmitoyl grape seed extract, hydrogenated castor oil, tocopheryl acetate, ammonium glycyrrhizate, glyceryl oleate, tocopherol, ascorbyl palmitate, citric acid

Mon chouchou ! Dès qu’il est fini j’en rachète un… Un baume en stick très crémeux, très facile à appliquer, vraiment nourrissant et réparateur. Si mes lèvres sont abîmées, il n’y a qu’à lui que je fais confiance.
Il a un très léger parfum sucré, pas de goût notable.
Un seul bémol ? Il est crémeux donc il s’use vite…

Lèvres des Erables – Lush


Huile de noix de coco extra vierge (Cocos nucifera), sirop d’érable, cire du Japon (Rhus succedanea), beurre de karité (Butyrospermum parkii), beurre d’illipé (Shorea stenoptera), cire de carnauba, arôme, glycérine

Ce baume fait partie des produits de Noël 2010 Lush. Si vous aimez le sirop d’érable, foncez, il est délicieux. Son parfum sucré est bien présent. Il est assez ferme, laisse les lèvres légèrement brillante et bien hydratées.  Peut être pas idéal en cas de lèvres gercées, mais pour le quotidien il est parfait. Bon, le soucis, c’est qu’il donne faim, où sont les pancakes ???

Bisous d’Esquimau – Lush

Bonbon en poudre, sucre issu du commerce équitable, huile d’amande douce (Prunus dulcis), huile de pépins d’airelle (Vaccinium macrocarpon), huile essentielle de citron (Citrus limonum), citral, limonène.

Encore un produit de Noël Lush. Alors ce baume est un peu à part, c’est un exfoliant pour les lèvres, au bonbon. Certe ça n’est pas indispensable, mais essayez de humer son parfum acidulé dans la boutique et de repartir sans, avant de me jeter la pierre !
L’exfoliant est souple et facile à prélever. Le petits grains de bonbons sont très fins et gomment très bien sans agresser. Les lèvres sont ensuite douces , hydratées et parfumées ! Je ne suis pas déçue du tout de cette futilité.

Baume lèvres framboise -Aromazone


Sesasum indicum seed oil and Vanilla planifolia extract, Cera alba, Glycerin, Butyrospermum parkii butter, Ultramarine (CI77007), Alcohol and Rubus idaeus extract, Rubus idaeus seed oil, Iron oxydes and silica (CI77491)

Alors là, carton rouge Aromazone ! Ce baume, c’était mon petit plaisir de l’hiver, il était tendre et fruité, délicatement parfumé à la framboise. Et là, reformulation… La nouvelle version est plus ferme, plus colorée et son parfum est plus acide. Je suis très déçue !

 

Lip Glow – Dior


Celui-ci, je l’utilise plus à la belle saison.
Il fait partie de ces fameux baumes qui se colorent en réagissant au ph des lèvres. C’est joli et discret, et la couleur est bien présente.
J’aime beaucoup son parfum de vanille et de menthe. Il hydrate tout à fait correctement, et a une protection solaire (SPF 10).
Bon, ça n’est pas un soin très doudou, je le mets de côté pour le ressortir avec plaisir dans quelques mois !

 

Crème de rose-Dior


Ah, lui est totalement de saison en revanche, et trône sur ma table de chevet !
Une crème rose-pâle (c’est la photo qui est mauvaise…), onctueuse, très délicatement parfumée, qui nourrit très bien.
J’aime vraiment beaucoup les cosmétiques parfumés à la rose, alors ce baume n’a eu aucune peine à me convaincre !
Il possède aussi un SPF 10.

Tinted lip balm – Bobbi Brown


La touche maquillage. Je l’ai en Pink rasperry, un rouge framboise écrasé assez soutenu.
La couleur est jolie, mais les baumes teintés filent et sont importables sur des lèvres abîmées.
Au final, je préfère porter au baume incolore sous un rouge à lèvres classique, ou un gloss.
Pas mon meilleur investissement, mais la couleur est vraiment jolie.

————————————————————————————————————————–

Bon, je ne vous ai pas indiqué le prix de chaque baume, mais je n’ai pas résisté à vous faire un petit top 3 des baumes les plus chers que j’ai trouvé :

  • Le Baume, Crème de la Mer, 52 €
  • Lip Comfort, Serge Lutens, 65 €
  • Baume pour les lèvres au Yuzu, Mon soin du visage, 80 €

(non, ils ne sont pas vendus en pot de 1 kg…)

Alors, qui va investir ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires leave one →
  1. 28/11/2010 15:54

    Je dois faire partie de la minorité de femmes qui possède des baumes à lèvres et qui ne pense jamais à en mettre (malgré mes lèvres desséchées) ^^

    Dans ta petite sélection j’ai néanmoins prévu de craquer sur le baume Nuxe, et celui de Dior me tente aussi mais je vais rester raisonnable, je préfère les baumes incolores🙂

    • 03/12/2010 23:24

      Très interessant ce billet! Je me permets de te suggérer deux baumes à lèvres qui devraient te plaire…🙂
      Aromatherapy associates lip balm à base de calendula et parfumé à la rose et à la vanille,
      burt’s bees pomegranate lip balm qui laisse un voile cerise sur les lèvres

      • 04/12/2010 07:10

        Ah c’est malin, rose, vanille et grenade, maintenant j’en veux !

  2. 16/12/2010 07:58

    Alors, comme j’ai trouvé dans mes requêtes Google « baume creme rose dior couleur peche utiliser » je précise qu’en effet la couleur du baume n’est pas stable dans le temps, elle jaunit un peu, mais l’odeur, la texture et l’efficacité ne changent pas, donc on peut bien sur continuer à l’utiliser !

Trackbacks

  1. Les mains douces. « Ces impressions…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :