Skip to content

Voile de mousse

18/11/2010

Hier, je vous ai présenté quelques produits Ménard, dont le nettoyant moussant Tsukika. Le point positif de ce nettoyant, c’est sa mousse abondante et ferme, qui forme un petit coussin entre les doigts et la peau du visage.

Certes, la texture du washing à la sortie du tube est une crème très compacte, mais la formulation du produit n’est pas seule responsable de cette abondante chantilly !

La fameuse éponge magique

En effet, Ménard accompagne son produit d’un voile de matière plastique, appelé « foaming veil » en toute logique (j’ai jeté l’emballage, j’avance donc cela de mémoire !), et souvent désigné comme « l’éponge magique ».

Ce voile est très facile à utiliser : on dépose une noisette de produit sur l’éponge humidifiée, on la replie sur elle même et on émulsionne. Avec très peu de nettoyant, on obtient beaucoup de mousse, c’est donc à la fois agréable et économique !

Comme vous l’avez compris hier, je ne suis cependant pas tombée sous le charme du washing Ménard. Pourtant, même si mon tube de nettoyant est fini, le voile magique reste. C’est donc l’objet de mon challenge du jour : ce petit artifice est-il efficace avec d’autres types de nettoyants moussants ?

A gauche « washing » Ménard, en haut « feuille de savon Q10 » DHC, à droite « mousse minérale nettoyante » Crema Nera Armani.

Comme vous pouvez le constater, le verdict est sans appel : un oui bien franc !

Avec un nettoyant crémeux, très fluide, comme la mousse minérale de la gamme Créma Nera d’Armani, ou avec un savon solide, ici présenté sous forme de feuille et enrichi en Q10, DHC, on obtient une mousse abondante et ferme, bien plus volumineuse que celle que j’obtenais en émulsionnant ces produits de manière classique.

Ce petit voile est offert par Ménard pour l’achat d’un tube de washing.

Cependant, si vous ne souhaitez pas investir dans ces produits, il est possible de trouver des astuces. Ce tissage de Nylon, ça ne vous rappelle rien ? Et oui, c’est en plus fin le tissage d’une classique fleur de douche.

A gauche « washing » Ménard et « éponge magique » The Body Shop, à droite « washing » Ménard et « éponge magique » Ménard.

The Body Shop commercialise (ou commercialisait ? je ne la trouve pas sur leur site internet) une petite fleur de douche-visage qui convient parfaitement pour cet usage. Sinon, avec une fleur de douche classique et une bonne paire de ciseaux, je pense que vous pouvez arriver à un résultat tout à fait satisfaisant !

Allez, rien que pour ce petit outil magique, je dis merci Ménard !

2 commentaires leave one →
  1. niv permalink
    18/11/2010 13:29

    c’est super intéressant et la mousse abondante et onctueuse que ça donne avec tous types de produits, c’est top !!

    Je me rappelle aussi de la fleur TBS mais je ne saispas s’ils la vendent encore en effet… dommage

    • 18/11/2010 14:05

      Je passerai voir en boutique pour en avoir le coeur net. Il me semblait que Fash avait parlé de cette fleur TBS sur son blog, mais je n’ai pas retrouvé l’article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :